Inzara ya dinausore

La faim des dinosaures

du 10 décembre 2009 au 2 mai 2010

Affiche  de l'exposition « La faim des dinosaures » du 10 décembre 2009 au 2 mai  2010Une exposition à faire frissonner de plaisir les petits et les grands. Une mise en scène à couper le souffle, un décor spectaculaire peuplé de dinosaures animés à taille réelle !

Les dinosaures font leur grand retour au Palais de la découverte. Il s’agit cette fois-ci d’endosser le rôle du paléontologue et de comprendre les habitudes alimentaires de ces animaux étranges. Les dinosaures « végétariens » mangeaient des plantes, mais en l’absence d’herbe à cette époque, de quels végétaux se nourissaient-ils ? L’observation de modèles animés très réalistes, des reconstitutions grandeur nature de squelettes, la reproduction d’un chantier de fouilles et le travail de dégagement d’ossements de dinosaures en direct viennent compléter l’enquête à mener.

De nombreuses espèces sont présentées et étudiées, du brachiosaure à l’edmontausaure sans oublier le tyrannosaure, le vélociraptor… Le comportement alimentaire de l’Oviraptor est notamment mis en avant. Il est le seul dinosaure dont on ne connait pas les préférences. Tout au long de l’exposition, les indices successifs et parfois contradictoires permettent à chacun d’élaborer sa propre opinion.

Ils fascinent petits et grands, plus vrais que nature, rugissants, animés, les dinosaures font leur grand retour au Palais de la découverte avec l’exposition « La faim des dinosaures » qui propose, sur un parcours de 800m2 une recherche active d’indices pour découvrir comment ces géants se nourrissaient.
Dans un décor d’environnements contemporains de ces dinosaures, le visiteur endosse la panoplie du paléontologue, analyse, teste, fouille, manipule fossiles, mâchoires, dents mais aussi crottes de dinosaures reconstituées et autres indices pour comprendre comment les chercheurs découvrent, petit à petit, ce que mangeaient réellement ces carnivores et végétariens d’un autre âge.
La scénographie de l’exposition est orchestrée autour de différents paysages reconstitués où évoluaient les dinosaures il y a plus de 200 millions d’années mais aussi autour de différents types de dinosaures animés dont les « gueules » et les corps permettent aux visiteurs de participer aux recherches des paléontologues.
Aux détours d’un véritable labyrinthe, le visiteur est confronté dans un premier temps à des têtes animées de brachiosaure, d’edmontosaure et de tyrannosaure : 3 espèces de dinosaures, des végétariens et une carnivore pour comprendre comment analyser les vestiges et informations laissés par leur fabuleuse histoire.

Dans cet espace, un premier atelier virtuel de fouilles permet, à l’aide d’écrans tactiles, de choisir les outils adaptés à cette recherche, de sélectionner les indices utiles…
Un atelier mené par un médiateur scientifique du Palais de la découverte permet également de comprendre le travail mené par le paléontologue, de voir comment s’opère les fouilles, comment l’on dégage un fossile que rien souvent ne laissait soupçonner au départ.

Viennent ensuite 5 scènes où l’on découvre d’autres espèces de dinosaures évoluant dans leur environnement naturel reconstitué :
– le petit Iguanodon,
– l’Euoplocéphalus dont le public pourra analyser… les crottes afin de découvrir comment se nourrissait cet énorme dinosaure !
– Le Coelophysys qui dévoile le contenu de son estomac pour nous faire part de ses préférences alimentaires !
– le gigantesque baryonyx qui attrape et mange des poissons,
– Le Vélociraptor dévorant des carcasses et l’Oviraptor pour lequel subsistent encore de nombreuses questions sur son alimentation.

Dans des paysages surprenants où l’herbe n’existait pas encore, avec des manipulations pour tester la force des mâchoires de dinosaures, des loupes pour analyser le contenu de l’estomac, des crânes reconstitués, des ateliers de fouille, l’exposition la Faim des dinosaures regorge de découvertes, à vivre et à expérimenter en famille !

En parallèle de cette exposition, des exposés spécifiques, consacrés aux dinosaures et menés par des médiateurs scientifiques du Palais de la decouverte, permettront, à ceux qui le souhaitent, d’approfondir leur connaissance sur ce sujet passionnant.

En alliant mise en scène spectaculaire et présentation didactique sur la recherche paléontologique actuelle, le Palais de la découverte réussit, une nouvelle fois, son pari d’ouverture à la démarche scientifique par la curiosité et le ludique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :